capsule


capsule

capsule [ kapsyl ] n. f.
• 1532 capsule du cœur; lat. capsula « petite boîte », de capsa caisse
1Anat. Formation anatomique qui a une disposition en enveloppe. Capsule articulaire. Capsule synoviale. Capsules surrénales.
Capsule de Tenon : enveloppe fibreuse du globe oculaire. — Bot. Fruit déhiscent dont l'enveloppe est sèche et dure (spécialt autre que les siliques, pyxides). capsulaire. Capsule de pavot, de tulipe; de coton.
Sporange des mousses et des hépatiques. urne.
2(1834 capsule fulminante) Petite enveloppe de cuivre dont le fond est garni de poudre fulminante ( amorce) , et qui est employée dans les armes à feu. détonateur. Capsule d'une arme à piston. Par ext. Capsule d'une cartouche : l'amorce. Pistolet d'enfant à capsules.
3(1864) Calotte de métal qui sert à fermer une bouteille, à garnir le goulot, après bouchage. capsuler, décapsuler. Capsule de bouteille de bière, d'eau minérale.
4(1834) Enveloppe soluble de médicaments (surtout liquides). cachet; encapsuler.
5Habitacle, élément récupérable d'un véhicule spatial. Récupérer une capsule.

capsule nom féminin (latin capsula, petite boîte) Coiffe métallique ou plastique assurant le bouchage d'une bouteille. Formation fibreuse ou élastique de l'organisme, qui peut être la membrane d'enveloppe d'un organe (foie, cristallin, par exemple) ou l'enveloppe d'une articulation. Alvéole cylindrique en cuivre contenant l'amorce et servant à communiquer le feu à la charge d'une cartouche. Petit véhicule ou compartiment d'un engin spatial, récupérable. Enveloppe d'un certain nombre de bactéries, qui joue un rôle dans leur pouvoir pathogène. Fruit sec déhiscent formé de plusieurs carpelles soudés. (Exemple : pavot.) Organe déhiscent contenant les spores chez les mousses. Petit récipient semi-sphérique utilisé pour peser, fondre, incinérer certaines matières ou évaporer certains liquides. ● capsule (synonymes) nom féminin (latin capsula, petite boîte) Organe déhiscent contenant les spores chez les mousses.
Synonymes :

capsule
n. f.
d1./d ANAT Capsule articulaire: enveloppe membraneuse qui entoure une articulation.
Capsules surrénales: glandes surrénales.
d2./d BOT Fruit sec déhiscent contenant plusieurs graines (des lis, des tulipes, etc.).
d3./d MICROB Enveloppe protectrice de certaines bactéries.
d4./d CHIM Vase en forme de calotte dont on se sert pour faire évaporer un liquide.
d5./d Couvercle en métal ou en plastique que l'on applique sur le bouchon ou le goulot d'une bouteille.
d6./d Enveloppe soluble de certains médicaments.
d7./d Capsule spatiale: habitacle hermétique destiné à être satellisé.

⇒CAPSULE, subst. fém.
A.— BOT. Enveloppe sèche et dure, généralement de forme ovoïde, qui renferme les graines de certaines plantes à fruits déhiscents :
1. Une Notre-Dame qui se ferait toute petite, pour apparaître à des enfants, pourrait seule glisser ses doigts mignons dans les étroites capsules de cette fleur.
A. FRANCE, Le Crime de Sylvestre Bonnard, 1881, p. 470.
P. anal.
1. [P. réf. à la forme et/ou à la fonction de la capsule]
a) AÉRON. Capsule spatiale ou aérospatiale. Habitacle d'un satellite artificiel dans lequel prennent place les cosmonautes.
b) ARM. Enveloppe de cuivre dont le fond est garni de poudre fulminante.
P. métaph., arg. ,,Chapeau d'homme affectant les petits bords et la forme cylindrique d'une capsule de fusil`` (LARCH. 1880).
c) CHIM. Vase de forme généralement hémisphérique utilisé pour effectuer les évaporations à sec, les cristallisations, etc.
d) PHARM. Enveloppe soluble qui enrobe certains médicaments dont le goût est désagréable.
e) TÉLÉCOMM. Capsule microphonique. Partie d'un microphone faite de fragments de charbon, utilisée dans un poste téléphonique :
2. Si sur un seul élément le micro fait de la friture il faut changer la capsule, ou faire varier sa résistance en modifiant la quantité de grains qu'elle contient.
A. LECLERC, Manuel de télégraphie et téléphonie, 1924, p. 280.
2. ANAT. [P. réf. au rôle protecteur de l'enveloppe] ,,Formation anatomique disposée en enveloppe`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Capsule adipeuse, articulaire, cellulaire, surrénale.
B.— Lang. cour. Enveloppe métallique recouvrant le bouchon et le goulot d'une bouteille :
3. C'était un parfum que le coiffeur lui avait recommandé comme « discret et tenace. Et surtout très distingué ». Tout en marchant, Wazemmes défit la capsule, décolla le bouchon.
ROMAINS, Les Hommes de bonne volonté, Le 6 octobre, 1932, p. 295.
P. anal. :
4. ... presque tous portaient de vieilles calottes grecques (...), de maigres habits noirs, (...), ou des redingotes ouvrant la capsule de leurs boutons pour avoir trop servi au magasin; ...
FLAUBERT, L'Éducation sentimentale, t. 1, 1869, p. 7.
P. ext. Calotte généralement métallique qui sert à boucher une bouteille. Il avait avalé sans la voir pendant sa plaidoirie une capsule d'eau d'évian (GIRAUDOUX, La Folle de Chaillot, 1944, II, p. 136).
Prononc. et Orth. :[kapsyl]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. 1478 anat. casule « enveloppe ligamenteuse de certains organes (désigne le péricarde) » (GUY DE CHAULIAC, La Grande Chirurgie, trad. Nicolas Panis, f° 23 cité par SIGURS, p. 268); 1690 capsule de la veine porte (FUR.); 1690 bot. (ibid.); 2. 1611 « objet creusé en forme de boîte » (COTGR.); d'où divers emplois techn. a) 1690 chim. « vase en forme de calotte dont on se sert pour faire évaporer les liquides » (FUR.); b) 1834 « alvéole de cuivre, contenant de la poudre fulminante et servant à communiquer le feu à la charge » (LAND.); c) 1863 « enveloppe de certains médicaments » (LITTRÉ); d) 1864 « sorte de couvercle métallique appliqué à certaines bouteilles » (ERCKMANN-CHATRIAN, L'Ami Fritz, p. 18). Empr. au lat. capsula « coffret » (dimin. de capsa « caisse, boîte destinée à contenir divers objets ») attesté dep. Fabius Pictor ds TLL s.v., 363, 34; emploi anat. en lat. médiév. 1110-20 PSEUDO COPHO, Anat., 25 sq. ds Mittellat. W. s.v., 247, 70 : cassula pulmonis, cassula cordis. Fréq. abs. littér. :174.
DÉR. 1. Capsulaire, adj. a) Bot. Fruit capsulaire. Fruit sec s'ouvrant de lui-même. b) Anat. ,,Qui se rapporte à une capsule, notamment à une capsule articulaire`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Vésicule capsulaire; lésions, ligaments capsulaires. Spéc. Artère capsulaire ou, p. ell., capsulaire. Synon. artère surrénale. Veine capsulaire. Synon. veine surrénale. []. Ds Ac. 1762 et 1798 et ds Ac. 1932. 1res attest. anat. 1690 (FUR.); bot. 1798 (Ac.); de capsule, suff. -aire. Fréq. abs. littér. : 13. 2. Capsulerie, subst. fém. Usine où l'on fabriquait des capsules pour les armes à percussion. Je reconnus le vieux mur de la capsulerie (...) où vers 1869, Napoléon III mystérieusement fabriquait ses mitrailleuses (P. ARÈNE, Paris ingénu, 1881, p. 292). []. 1re attest. 1867 (Lar. 19e); de capsule, suff. -erie.
BBG. — SIGURS 1963/64, p. 55, 268.

capsule [kapsyl] n. f.
ÉTYM. 1532, Rabelais, capsule du cœur; casule, 1478; lat. capsula « petite boîte », de capsa. → Caisse.
1 (Formations naturelles). a Anat. Formation anatomique qui a une disposition en enveloppe. || Capsule articulaire (cit. 1). Articulation (cit. 3). || Capsule synoviale. || Capsules surrénales : glandes à sécrétion interne, situées à la partie supérieure du rein. || Lésion, syndrome de la capsule interne.Capsule de Tenon : enveloppe fibreuse du globe oculaire, s'étendant, en avant, jusqu'au bord de la cornée.
b (1690). Bot. Fruit déhiscent dont l'enveloppe est sèche et dure (spécialt, lorsque ce n'est pas une silique ou une pyxide). || Capsules à plusieurs loges. || Capsule séminale, renfermant les semences, les graines. || Capsule des cruciféracées. Silique. || La balsamine ( Noli me tangere) porte des capsules qui éclatent au moindre contact. || Capsule d'iris, de pavot, de tulipe; de coton. || Capsule de noisette. Coquerelle.
1 Les plantes à coton du pays, renversant leurs capsules épanouies, ressemblent à des rosiers blancs.
Chateaubriand, Voyage en Amérique…, 350, in Littré.
Sommité du sporange (des mousses et des hépatiques), généralement en forme d'urne.
2 a (1690). Chim. Récipient en forme de calotte, fait de matière réfractaire, où l'on fait évaporer les liquides. Godet. || Capsule d'évaporation. || Capsule en platine.
tableau Noms de récipients.
tableau Vocabulaire de la chimie.
b (1834). Pharm., cour. Enveloppe soluble dont on enrobe certains médicaments (surtout liquides) pour en masquer le goût, l'odeur. Cachet. || Capsule médicamenteuse. || Médicament en capsules.
2 Pour tenter de se soustraire à ce cauchemar, Laura fouille à tâtons dans l'étroite poche de sa robe, sans pouvoir quitter des yeux le spectacle. Elle en extrait non sans mal une petite capsule pharmaceutique qu'elle avale sans hésiter.
A. Robbe-Grillet, Projet pour une révolution à New-York, p. 143.
3 a (1834). Techn., cour. || Capsule fulminante : petite enveloppe de cuivre dont le fond est garni de poudre fulminante ( Amorce), et qui est employée dans les armes à feu. Détonateur. || Capsule d'une arme à piston.Par ext. || Capsule d'une cartouche, l'amorce. || Pistolet d'enfant à capsules, à amorces.
b Électr., radio. || Capsule de la galène. || Capsule microphonique (d'un microphone à charbon; on dit aussi cellule, pastille microphonique). || Changer la capsule d'un micro.
4 Capsule (spatiale ou aérospatiale) : élément d'un « train » spatial pouvant contenir des occupants ou des appareils de laboratoire. || Larguer une capsule. || Capsule biplace. || « L'énorme assemblage qui s'est arraché du sol du Cap Kennedy (…) s'est énormément raccourci, ne consistant plus qu'en deux éléments : la capsule-cabine et la capsule-usine » (Paris-Match, 28 déc. 1968).
5 (1864). Cour. Calotte de métal embouti, qui sert à fermer une bouteille, ou à garnir le goulot, après bouchage. || Capsule de bouteille de bière. Bouchon (bouchon-couronne). || Joint interne (en liège, en plastique) d'une capsule. || Capsule d'une bouteille de vin, d'eau minérale. || La capsule d'un bouchon. || Munir d'une capsule. Capsuler; capsulage. || Enlever la capsule d'une bouteille. Décapsuler. || Le trottoir près du café est jonché de capsules. || Collectionner les capsules.
Capsule-congé : capsule que l'on appose sur les bouteilles de vin et d'alcool, portant l'attestation du paiement des taxes fiscales.
DÉR. et COMP. Capsulaire, capsuler, capsulerie. Décapsuler. Écapsuleuse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Capsule — Cap sule (k[a^]p s[=u]l), n. [L. capsula a little box or chest, fr. capsa chest, case, fr. capere to take, contain: cf. F. capsule.] 1. (Bot.) a dry fruit or pod which is made up of several parts or carpels, and opens to discharge the seeds, as,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Capsule — Saltar a navegación, búsqueda Capsule Información personal Origen Japón …   Wikipedia Español

  • Capsule — has many meanings in medicine including the following: {{}}In medicine, a membranous structure that envelops an organ, a joint, tumor, or any other part of the body. It is usually made up of dense collagen containing connective tissue. In… …   Medical dictionary

  • Capsule — (jap.カプセル, zu Deutsch „Kapsel“) ist eine japanische Elektropop Gruppe. Die Gruppe besteht aus der Sängerin Toshiko Koshijima und dem Produzenten und Musiker Yasutaka Nakata, der auch Produzent der Elektropop Gruppe Perfume ist. Die Gruppe wurde… …   Deutsch Wikipedia

  • capsule — (n.) 1650s, from Fr. capsule a membranous sac (16c.), from L. capsula small boat or chest, dim. of capsa box, case, chest (see CASE (Cf. case) (n.2)). Medical sense is 1875; shortened form cap is from 1942. Sense in space capsule is first… …   Etymology dictionary

  • capsule — [kap′səl, kap′syo͞ol] n. [Fr < L capsula, dim. of capsa, box: see CASE2] 1. Obs. a small case or sheath ☆ 2. a small, soluble gelatin container for enclosing a dose of medicine 3. ☆ a) an ejectable airplane cockpit b) …   English World dictionary

  • capsule — [adj] shortened form abridged, canned, condensed, epitomized, pocket, potted, tabloid; concepts 531,773 capsule [n] tablet, usually medicine bolus, cap, dose, lozenge, pellet, pill, troche; concepts 260,307 …   New thesaurus

  • capsule — ► NOUN 1) a small soluble case of gelatin containing a dose of medicine, swallowed whole. 2) a small case or container. 3) a space capsule. 4) Botany a dry fruit that releases its seeds by bursting open when ripe. DERIVATIVES capsular adjective… …   English terms dictionary

  • capsule — I noun abbreviation, abrege, abridgment, abstract, analysis, brief, capitulation, compend, compendium, compression, condensation, conspectus, contents, digest, epitome, essence, minute, note, outline, pandect, precis, recapitulation, reduction,… …   Law dictionary

  • capsule — CAPSULE. s. f. Terme de Botanique. Il se dit de cette partie de la plante qui renferme les semences et les graines. En Anatomie, on donne ce nom à des membranes qui enveloppent les articulations …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.